Découvrez les résultats du Baromètre du Moral des Innovateurs par l’AFPC

L’Association française des Pôles de Compétitivité (AFPC) dévoile les résultats de la première édition de son Baromètre du Moral des Innovateurs. Ce baromètre, lancé au printemps 2024, vise à donner la parole aux acteurs de l’innovation en France, en particulier ceux des start-up, TPE, PME et des secteurs du numérique, de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de l’énergie.

Des perspectives prometteuses

Malgré des défis financiers, humains et réglementaires, les innovateurs français restent optimistes : 71% des répondants jugent l’avenir de l’innovation comme prometteur pour les cinq prochaines années, un chiffre atteignant même 86% parmi les membres des Pôles de compétitivité !

L’année 2024 voit une dynamique d’investissement accrue par rapport à 2023, avec 46% des participants anticipant une augmentation de ces investissements, malgré un contexte macroéconomique et géopolitique incertain.

L’accès au financement reste un obstacle majeur pour 59% des innovateurs, suivi des défis liés aux ressources humaines et au recrutement, cités par un répondant sur deux. La réglementation est également perçue comme un frein à l’innovation. 

Cependant, les répondants dont l’organisation est membre d’un Pôle de compétitivité
sont moins nombreux à déclarer que les financements sont difficiles à obtenir (39% contre 59%) : ce chiffre souligne l’importance des Pôles de compétitivité dans l’accompagnement aux financements !